Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

Refonder l’Europe

Pourquoi S&P ne cautionne pas les élections européennes

Dans le débat politique actuel, il n’y a pas le choix : on est soit mondialiste, soit localiste, progressiste ou nationaliste, pour le repli national ou pour l’Union Européenne, pour le Frexit ou pour le fédéralisme.

A Solidarité & Progrès, nous refusons à la fois la dictature des marchés financiers dont l’Union Européenne est la courroie de transmission, et de sauter dans le vide sans parachute. C’est pourquoi S&P ne cautionne pas les élections européennes et donc n’y participera pas.

Lire la déclaration de S&P sur les élections européennes.

Dissoudre l’Union Européenne
Refonder l’Europe

L’Europe n’est pas l’Union européenne (UE). L’UE est devenue la caricature destructrice de ce que devrait être une Europe progressant dans l’intérêt mutuel des peuples et des nations qui la composent. C’est pourquoi il faut la dissoudre.

Non seulement l’UE a été construite contre les souverainetés nationales mais, en se soumettant à la dictature financière internationale, elle empêche la mise en œuvre des priorités politiques (rétablir une banque nationale, le crédit public, la séparation bancaire, etc).

L’UE n’est pas l’Europe mais sa caricature : par l’euro elle sert le système de la City et de Wall Street, par l’OTAN elle se soumet à son bras armé et par Bruxelles elle organise la bureaucratie qui gère cet ordre auto-destructeur.

Centre de contrôle des sondes et satellites de l’Agence Spatiale Européenne.
Crédit : ESA

La France doit devenir inspiratrice, médiatrice et catalyseur de ce qui s’y substituera : des accords entre Etats-nations souverains pour le progrès et le développement mutuel, dans le contexte du nouveau Bretton Woods. Assurant en Europe la gestion mutuelle de ce qui a une base réelle : Erasmus, pour une intégration progressive des cultures, depuis les apprentis jusqu’aux universitaires ; l’Agence spatiale européenne, qui rassemble les compétences pour les grands projets spatiaux de demain ; JEDI (Joint European Disruptive Initiative), le programme européen stimulant les découvertes, les technologies et les inventions de demain. Cette impulsion par de grands projets est conforme à l’élan historique de la civilisation européenne, à l’opposé d’une UE sans vision ni colonne vertébrale.

Vidéo-conférence « L’Europe contre l’Union européenne, le vrai débat »

Notre projet

Nous publions ici un extrait du programme présenté par Jacques Cheminade à l’élection présidentielle de 2017 : Sortir de L’UE et de l’euro pour une Europe des patries et des projets.

 

Vous souhaitez aider ? Adhérer, faire un virement mensuel, participer à un stand militant ? Prenez contact avec nous.

Militez !

Laissez vos coordonnées, nous vous recontactons très vite.

Refonder l’Europe