Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

18 mai - Visioconférence de l’Institut Schiller, le 26 mai à 17 heures Lire 18 mai - Jacques Baud et Guy Mettan : le conflit en Ukraine, c’est l’arbre qui cache la forêt Lire 18 mai - Finlande et Suède dans l’OTAN ? La France doit mettre son véto ! Lire
AccueilNouvelle Solidarité
Nouvelle Solidarité N°1/2019

Et si on renationalisait la Banque de France ?

C'est fou à quel point un « petit journal  » mensuel comme Nouvelle Solidarité, sur huit pages, sans publicité et entièrement fabriqué par des militants, peut être intéressant !

L'accès à Nouvelle Solidarité en ligne est réservé aux abonnés.
Je ne suis pas abonné : Je m'abonne
-->

• ÉDITORIAL de Jacques Cheminade : Le crédit public pour le peuple. (p. 1)

• FRANCE

  • REVUE DE LIVRE : Comment le pillage des classes moyennes a été organisé.
    Par une manifestation soudaine dont seul notre pays semble détenir le secret, le mouvement des Gilets jaunes a brusquement mis en lumière le contraste criant entre l’univers froid et techno de la mondialisation financière, et un élan retrouvé de fraternité, de solidarité et de dignité parmi les humiliés.
    Par Bruno Abrial. (p. 2)
  • REVUE DE LIVRE : Leurs enfants après eux.
    « Un siècle durant, les hauts fourneaux d’Heillange avaient drainé tout ce que la région comptait d’existences, happant d’un même mouvement les êtres, les heures, les matières premières. »
    Par Agnès Farkas. (p. 3)
  • L’URGENCE d’un véritable aménagement du territoire.
    Le diagnostic de Christophe Guilluy d’une « France coupée en deux » n’est pas nouveau. D’un côté, la France des grandes métropoles, riche, active, mondialisée. De l’autre, celle des campagnes et des villes moyennes, « abandonnée », fragile, en déshérence. Le mouvement des Gilets jaunes est avant tout le symbole de cette fracture territoriale devenue insupportable.
    Par Karel Vereycken. (p. 3)

• MONDE

  • L’ANNEE 2018 que France Info et Le Monde ne vous raconteront pas.
    Stop à l’ambiance délétère ! Pour vous présenter ses meilleurs vœux, S&P a décidé de vous contaminer par son optimisme. Voici donc le rappel de quelques bonnes nouvelles de 2018... A consommer sans modération !
    Par Maëlle Mercier. (p. 4-5)
  • L’EMPIRE DÉFAIT, retrait des troupes américaines de Syrie.
    L’annonce faite par Donald Trump, le 19 décembre, du retrait prochain des troupes américaines de Syrie, constitue, sans aucun doute, l’événement le plus important de la fin de l’année 2018.
    Par Christine Bierre. (p. 5)

• IDEES : ART

  • QUAND la sculpture gothique nous parle.
    Pour ceux qui auront visité l’exposition sur la « Naissance de la sculpture gothique » au musée de Cluny pendant les fêtes, ça aura été un magnifique cadeau de Noël et une puissante inspiration pour faire de 2019, l’année de paix et de progrès dont nous avons tous tant besoin.
    Par Christine Bierre. (p. 6-7)

• FOCUS

  • RE-NATIONALISATIONS la banque de France !
    S&P et Jacques Cheminade se battent depuis plusieurs décennies pour re-ationaliser la Banque de France, afin qu’elle devienne enfin une Banque « du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Ce combat est fondamental car il va au fond des choses. Il s’agit de créer l’instrument économique nécessaire au respect de ce principe de notre République inscrit dans le Titre 1, article 2 de notre Constitution.
    Par la rédaction. (p. 8)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • CHARROIS Vincent • 03/02/2019 - 04:47

    Vous êtes des bienfaiteurs de l’humanité. Votre projet se rapproche du programme de François Asselineau. Néanmoins, je ne crois pas que ce programme puisse être applicable aujourd’hui par les voies légales de la démocratie. Pour y parvenir, il faudra une révolution qui sera nécessairement violente. Le mouvement des gilets jaunes=le peuple français n’est que le précurseur de la révolution qui s’annonce et je m’en réjouis. Cette enflure bancaire d’Emmanuel Macron espère sans doute désamorcer la colère légitime des Français par son grand débat national ; il ignore que LOUIS XVI avait fait de même avec son cahier des doléances. Bah, réjouissons-nous, ce monde ignoble, avec à sa tête l’hydre bancairedans laquelle nous vivons va bientôt s’achever

    Répondre à ce message

  • LEFEVRE • 20/01/2019 - 10:25

    Bonjour,
    Si je m’abonne à 10 euros par mois, est-ce que ces sommes sont déductibles ?
    Cordialement,
    J.P.L.

    Répondre à ce message

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

Don rapide

Abonnement
Site payant + journal
85€ pour un an
45€ pour 6 mois
25€ pour 3 mois
Je m'abonne
Nous sollicitons votre contribution parce que

Notre indépendance en dépend. Cependant, au-delà d’une simple lecture, c’est vos actions militantes à nos cotés qui nous intéressent ! Pour cela, appelez-nous au plus vite 01 76 69 14 50 pour être mis en contact avec d’autres lecteurs dans votre région. Enfin, après lecture et mûre réflexion, adhérez au plus vite à S&P !

Prêt à agir ?
Devenez adhérent S&P et militez pour des idées !
J'adhère

Devenir adhérent ne donne pas accès de manière automatique aux articles à accès restreint.