Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilNouvelle Solidarité
Nouvelle Solidarité N°6/2019

Le progrès : notre pari humain

• ÉDITORIAL de Jacques Cheminade : Crois et agis. (p. 1)

• POLÉMIQUE

  • QUAND LES VERTS ET LE CLIMAT accouchent du malthusianisme noir.
    La « victoire » des Verts aux récentes élections européennes, dopés par le climat, n’est pas tant celle de l’écologie que celle du pessimisme grandissant des Européens quant à la capacité de la politique traditionnelle à transformer le présent désastreux dans lequel ils vivent.
    Par Christine Bierre. (p. 2-3)
  • LES PRATIQUES CRIMINELLES du WWF dans les parcs naturels.
    Le 24 mai, l’émission télévisée Zembla, sorte de Cash Investigation aux Pays-Bas, rendait publique une enquête dévastatrice sur les pratiques du WWF (Fonds mondial pour la nature) dans les parcs naturels en Inde et en Afrique.
    Par Sébastien Périmony. (p. 3)
  • L’ÉCOLOGIE, c’est aussi le business vert.
    Le témoignage d’un citoyen responsable, montrant que l’écologie déjà dans les années 1970 ne représentait pas, dans le milieu de la politique de l’époque, un moyen de protéger la nature et les êtres humains, mais bien un moyen de gagner de l’argent ou plus tard de lever de l’impôt.
    Par Michel Dupuy. (p. 3)
  • L’HOMME COMBAT LA NATURE depuis un million d’années.
    Extraits de l’article de Laurent Alexandre (Chirurgien, énarque, entrepreneur et business angel) paru dans L’Express du 28 mai . (p. 3)

• FOCUS : ENVIRONNEMENT

  • POUR UNE ÉCOLOGIE responsable et humaine.
    Extraits du programme de Jacques Cheminade, ancien candidat aux élections présidentielles. (p. 4)

LE PROGRÈS, notre pari humain.
Le progrès pour accroître notre bonheur et notre liberté : un combat de l’humanité depuis la nuit des temps. Pourquoi y renoncer ? L’homme n’est pas un fléau destructeur de ressources, mais un créateur, capable d’améliorer ses conditions et son environnement. Exemples.

Ces pages ont été préparées par Karel Vereycken :

  • NORMAN BORLAUG, l’homme qui sauva l’humanité de la famine.
    Celui que l’on surnomme « le père de la Révolution verte » et qui a reçu le prix Nobel de la Paix pour avoir sauvé de la famine et de la mort pas moins de deux milliards d’êtres humains ! Norman Borlaug, lutta toute sa vie contre les pessimistes qui prétendent que la mort par dénutrition de centaines de millions de personnes en Afrique et en Asie est inévitable. (p. 4)
  • DES PANNEAUX SOLAIRES pour produire de l’hydrogène.
    En Belgique, après dix ans de travaux, une équipe de l’Université de Louvain a annoncé dans un communiqué la mise au point de panneaux solaires capables de convertir directement 15 % de la lumière du soleil et de la vapeur d’eau environnante en hydrogène gazeux. (p. 5)
  • DES LASERS pour nettoyer les débris spatiaux et les déchets nucléaires.
    Il s’agit de l’invention d’une technique laser permettant la génération d’impulsions optiques ultra-courtes de haute intensité. Les puissances obtenues permettent d’aller dans des domaines de la physique qu’on ne pouvait atteindre jusqu’ici. (p. 5)
  • UN VER MARIN au secours des greffes.
    Chercheur en biologie marine au CNRS, Franck Zal découvre que la molécule de l’hémoglobine d’un ver marin, 250 fois plus petite qu’un globule rouge, est capable de lier 40 fois plus d’oxygène qu’une hémoglobine humaine ! (p. 5)

• L’ART ET LA SCIENCE AU PEUPLE !

  • BIOMIMÉTISME : Léonard de Vinci et la créativité dans la nature.
    Nous fêtons cette année le 500e anniversaire de la mort de l’un des représentants les plus doués de notre espèce. Alors que le monde occidental traverse une crise particulièrement grave au niveau intellectuel, économique, moral et politique, ressourçons nous donc dans sa pensée pour retrouver notre optimisme sur la nature humaine !
    Par Christine Bierre. (p. 6-7)

• MOBILISATION

  • OÙ EN SONT les Gilets jaunes ?
    Entretien avec Yannick Caroff, un militant de S&P de longue date, qui a rejoint les Gilets jaunes le 17 novembre.
    Propos recueillis par Maëlle Mercier. (p. 8)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

Don rapide

Tout le site web en accès libre
8€/mois
90€ pour un an

Accès à la chronique de S&P Le monde en devenir + accès illimité à la base documentaire de 13 000 articles (brèves, documents de fond, etc.)

Je m'abonne
Tout le site web en accès libre
+ tout le journal
10€/mois
ou 112€ pour un an
Je m'abonne
Tout le journal
48€/an
25€ pour 6 mois

Je reçois chaque mois Nouvelle Solidarité : sur 8 pages, l'éditorial de Jacques Cheminade et les propositions de S&P face aux défis de notre époque
(version papier + numérique + archives)

Je m'abonne
Nous sollicitons votre contribution parce que

Vos contributions couvrent les dépenses stratégiques de notre parti Solidarité & Progrès : frais d’hébergement et maintenance d’un site alimenté quotidiennement par des bénévoles, publication du mensuel Nouvelle Solidarité rédigé par des militants, tractages et affichages pendant et hors périodes électorales, autocollants, conférences, élargissement de notre présence sur l’ensemble du territoire.

Ainsi, vos contributions sont le garant précieux de notre liberté politique. Car loin des pressions des annonceurs, des grands partis et des lobbies, vos contributions servent à promouvoir des idées qui changent la donne.

Au-delà de l’argent, c’est vos actions militantes à nos cotés qui nous intéressent ! Pour cela : adhérez ! Et surtout, appelez-nous au plus vite pour être en contact avec d’autres sympathisants dans votre région.

Prêt à agir ?
Devenez adhérent S&P et militez pour des idées !
J'adhère

Devenir adhérent ne donne pas accès de manière automatique aux articles à accès restreint.