Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

30 novembre - TRACT - Stoppons immédiatement la « désintégration » de la santé publique et le triage social Lire 30 novembre - Samedi 4 décembre, tous avec les soignants pour sauver l’hôpital public Lire 30 novembre - La dangereuse utopie d’une baisse de la consommation - Rapport RTE Lire
AccueilNouvelle Solidarité
Nouvelle Solidarité N°10/2021

Le nucléaire revient et on est content !

C'est fou à quel point un « petit journal  » mensuel comme Nouvelle Solidarité, sur huit pages, sans publicité et entièrement fabriqué par des militants, peut être intéressant !

L'accès à Nouvelle Solidarité en ligne est réservé aux abonnés.
Je ne suis pas abonné : Je m'abonne
-->

NOUVEAU ! La consultation de ce numéro en ligne vous donne accès à une version audio des articles, enregistrée par nos militants.

• S&P sur le terrain (p. 2)

• ÉDITORIAL de Jacques Cheminade : Rendre l’argent au peuple (p. 3)

• FOCUS

  • ÉNERGIE NUCLÉAIRE : Pour un nouveau Plan Messmer ! Relance du nucléaire ? Bon début, mais peut faire beaucoup mieux !
  • Plan Messmer : histoire
  • La course à l’hydrogène nucléaire
    par Christine Bierre. (p. 4-5)

• MONDE : CLIMAT

  • La FLOP26, une bonne nouvelle ? A la suite du G20 à Rome, plus de 20 000 délégués de 200 pays ont participé début novembre à la « grand-messe onusienne » consacrée au catastrophisme climatique (COP26), organisée à Glasgow, en Ecosse.
  • Se geler à Noël et mourir de faim au printemps ? Distribué au niveau international, cet appel intitulé « Mettons fin à l’arnaque du ‘choc gazier’ ! » met en lumière l’impact sur l’économie réelle des politiques folles exigées par la COP26.
    par Karel Vereycken. (p. 6-7)

• MONDE : ARNAQUE CLIMATIQUE

  • Il est temps de se réveiller ! Le danger n’est pas le climat, mais l’acceptation d’une politique qui s’en sert pour détruire l’humanité ! Voici une version légèrement raccourcie de l’appel conjoint d’Helga Zepp-LaRouche, fondatrice de l’Institut Schiller, et de Guus Berkhout, professeur émérite de géophysique, initiateur et co-fondateur de CLINTEL, fondation créée en 2019 aux Pays-Bas. (p. 8-9)

• MONDE : AFRIQUE

  • ALGÉRIE, RCA, MALI... Mais que fait la France ? En 2015, j’écrivais dans ces colonnes un article intitulé « La Françafrique enfin en déclin ». Bonne nouvelle pour l’Afrique, avec Emmanuel Macron, elle est sur le point de disparaître définitivement !
    par Sébastien Périmony. (p. 10-11)

• MONDE : CHINE

  • ÉDUCATION : L’art pour former le caractère. Ayant atteint en 2021 son premier « objectif centenaire », à savoir devenir un pays modérément prospère, la Chine procède désormais à des réformes éducatives en profondeur, pour donner accès aux jeunes Chinois, par la beauté, à une culture qui ennoblit le caractère.
    par Richard Black. (p. 12-13)

• FRANCE

  • Du pain et des jeux, version 4.0. Un livre à lire absolument pour comprendre les ressorts, toujours nouveaux, dont se dotent les oligarchies pour abêtir ceux qu’ils veulent asservir. Publié en 2019, sous la direction de Cédric Biagini et Patrick Marcolini, Divertir pour Dominer 2 rassemble les recherches de dix auteurs sur les séries télévisées, les jeux vidéo, les cultures extrêmes, le consumérisme et les arts.
    par Christine Bierre. (p. 14)

• EN BREF

  • PAYS-BAS : Un narco-Etat au cœur de l’UE
  • FRANCE : République « bannonière » ?
  • ESPACE : Défendre la Terre contre les astéroïdes
  • DÉTRESSE DES JEUNES : Une réalité qui dérange
    par la rédaction. (p. 15)

• MOBILISATION S&P

  • Amis pro-nucléaires, sortez de votre tanière ! Sympathisants de S&P de longue date ou citoyens nous découvrant, vous l’avez remarqué : nous défendons l’énergie nucléaire tambour battant ...
    par Chérine Sultan. (p. 16)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Michel Carrière • 29/11/2021 - 18:24

    Bonjour,
    Je viens de lire le dernier numéro de Nouvelle Solidarité reçu aujourd’hui et je voudrais réagir sur les deux articles un rien partisans sur le nucléaire.
    Bien sûr, quand on dispose d’uranium et, à plus forte raison si l’on s’oblige à lutter contre les émissions de CO2, construire une centrale et produire de l’électricité ou de l’hydrogène est une solution qui paraît idéale et c’est ce que ces articles veulent démontrer.
    Mais…
    Dans cette analyse, il faudrait prendre en compte également les entrants et les sortants, sujet qui n’est pas abordé et qui fait justement partie des objections des "anti-nucléaire".
    Tout se passe comme si l’uranium était déjà là et qu’il suffisait de l’utiliser.
    Ce n’est pas le cas.
    La filière d’approvisionnement est-elle satisfaisante ? Pérenne ? Il serait indispensable de le savoir, de le dire.
    De l’autre côté, lorsque l’uranium a été utilisé, il nous reste des déchets, dont il semble qu’on ne sache pas trop quoi faire, à part les laisser barboter indéfiniment dans une piscine déjà bondée ou les enfouir comme on peut au fond de la mer ou de la terre, enrobés autant que possible, "solutions" pour le moins douteuses et précaires…
    Aussi, pour s’autoriser à faire la promotion de cette filière, serait-il indispensable d’examiner la question dans sa totalité.
    Peut-être, je l’espère, l’objet d’un prochain article, à moins que cette question ait été déjà traitée antérieurement…

    Répondre à ce message

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

Don rapide

Abonnement
Site payant + journal
85€ pour un an
45€ pour 6 mois
25€ pour 3 mois
Je m'abonne
Nous sollicitons votre contribution parce que

Notre indépendance en dépend. Cependant, au-delà d’une simple lecture, c’est vos actions militantes à nos cotés qui nous intéressent ! Pour cela, appelez-nous au plus vite 01 76 69 14 50 pour être mis en contact avec d’autres lecteurs dans votre région. Enfin, après lecture et mûre réflexion, adhérez au plus vite à S&P !

Prêt à agir ?
Devenez adhérent S&P et militez pour des idées !
J'adhère

Devenir adhérent ne donne pas accès de manière automatique aux articles à accès restreint.